Jérémie Le Goff – ADN’TOX
23 septembre 2008

Jérémie Le Goff

« Après une période de réflexion interne au GRECAN (un laboratoire de cancérologie de l’Université de Caen Basse-Normandie, NDLR) autour de l’idée de créer une «structure» dédiée à la réalisation de prestations de service en génotoxicologie, le projet ADN’TOX a bénéficié de l’accompagnement EP2i en 2007. Il s’agissait d’identifier les actions prioritaires relatives au projet : validation technique du premier outil potentiellement commercialisable et étude de faisabilité technico-économique, et d’en financer la réalisation. J’ai ainsi pu cibler le marché potentiel d’ADN’TOX, principalement axé autour des problématiques de pollutions environnementales, et par conséquent adapter efficacement l’offre. Les premiers contacts et prospects ont été amenés par l’étude technico-économique, en particulier grâce à la notoriété du cabinet expert recruté pour cette mission. Ces premiers échanges, directement consécutifs à l’EP2i, ont conforté l’idée de créer une société de prestation de service en génotoxicologie.

La phase suivante d’entrée en incubation était enclenchée. Elle était facilitée par une place de lauréat en 2008 au Concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes, dans la catégorie émergence. Les éléments techniques et économiques obtenus suite à l’EP2i avaient permis d’enrichir le dossier de candidature à ce concours. »